LE CASTING

Diamond Dance, The Musical, scène danseurs Hip Hop, décor Venice Beach

Benjamin débute très jeune dans le milieu artistique, et fait ses premiers pas dans une comédie musicale à l’âge de 14 ans. L’aventure dure 3 ans mais il décide de se concentrer sur ses études et laisse de côté son amour de la danse. En 2012, le destin frappe à sa porte et lui donne la chance de réaliser ses rêves inachevés : engagé comme accessoiriste sur le tournage d’un clip de la comédie musicale «1789, Les Amants de la Bastille», il est remarqué par le metteur en scène et chorégraphe Giuliano Peparini et intègre une formation de danseur à l’Académie Internationale de la Danse, ainsi que la troupe du spectacle !

  •  

    Il enchaîne ensuite avec la comédie musicale «Robin des bois», et participe comme danseur à différents plateaux tv, événements ou clips. En 2014, il suit la tournée de Kylie Minogue « Kiss me Once Tour ». De retour en France, il fera sa première expérience en tant que comédien en interprétant l’un des princes des villes dans la comédie musicale « Résiste ». En 2016, alors qu’il avait décidé de prendre du recul avec la scène pour préparer des projets futurs, la danse le rattrape et le conduit auprès de la troupe « Priscilla Folle du Désert». En 2017 / 2018  il décroche son premier rôle principal : Johnny Castle dans la comédie musicale  à succès Dirty Dancing.

Je ne me suis jamais posé la question : j’ai toujours voulu être danseuse... J’ai commencé à l’âge de 3 ans 1/2 en Tunisie où nous étions installés et j’ai continué à l’Académie de danse classique de Rambouillet, une fois la famille rentrée en France. J’ai tout de suite adoré ça ! Ce qui me plaisait par dessus tout, c’était le côté spectacle. Il faut dire que mes parents, G.O. au Club Med, m’ont donné le goût de la scène. J’aimais faire le show avec les beaux costumes, les paillettes...

Vers l’âge de 8/9 ans, j’ai été repérée par une prof de danse russe, très exigeante, qui m’a préparée au Conservatoire.

  •  

    C’était très intensif mais je m’éclatais et surtout j’ai beaucoup progressé.  A 18 ans, j’ai intégré un Junior Ballet puis j’ai eu la chance de travailler au sein d’un ballet jazz d’une compagnie contemporaine à Montréal pendant trois ans. Vivre l’aventure Diamond Dance, j’en rêvais ; c’est ma première performance de danseuse-comédienne. Il n’y a aucune rivalité entre nous. Les danseurs de hip hop m’inspirent. La seule difficulté pour moi, d’un naturel timide, est de lâcher prise. Quand on vient du classique, on a l’habitude d’être sous contrôle. Il y a beaucoup de bienveillance entre nous ; mes partenaires me donnent confiance pour attraper des trucs de hip hop. Cette fusion des deux styles de danse est un vrai partage. Pour moi, c’est une leçon de vie. Cette comédie musicale va m’enrichir artistiquement et m’ouvrir des portes, j’en suis sûre. Je sais qu’en jouant avec la troupe, je vis une époque charnière.

les musiciens

Emelyne CHIROL, Violon

Emelyne CHIROL

violon

Diamond Dance - The Musical - Emma PIETTRE Violoncelle

Emma PIETTRE

violoncelle

Diamond Dance - The Musical - Camille BÉRARD Alto

Camille bérard

alto

Diamond Dance - The Musical - Medhi IZZA

Mehdi IZZA

AUTEUR DES SLAMS

Diamond Dance- The Musical - Emelyne CHIROL Violon, Camille BÉRARD Alto, Emma PIETTRE Violoncelle, Mehdi IZZA

 

BANDE ANNONCE

TOURnée

dates de la tournée

PRESSE

Rythmé, entrainant, dépaysant

 SUD OUEST

 

Spectacle magnifiquement orchestré

 TÉLÉ LOISIRS

 

Mélange surprenant et savoureux

 TV 2 SEMAINES

Indigo productions | Diamond Dance The Musical 2018 | photos de Philippe Fretault | design :| Mentions légales

14 novembre 2018

lyon

25 novembre 2018

roubaix

1 - 2 décembre 2018

paris

14 décembre 2018

marseille